SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Jeudi 24 juin : action à l’IA et manif

Jeudi 24 juin : action à l’IA et manif

jeudi 17 juin 2010, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Nous ne vous apprendrons rien en disant que les nouvelles ne sont pas bonnes, que l’horizon n’est pas dégagé.

Sur la retraite, qu’elle soit pour bientôt ou pour dans quelques décennies, nous sommes TOUS concernés par le projet gouvernemental :

- l’âge légal de départ en retraite sera relevé à 62 ans en 2018 en l’augmentant chaque année de 4 mois à partir de la région 1951. L’âge d’annulation de la décote est lui aussi relevé de deux ans. Pour les fonctionnaires, l’âge légal est relevé à 62 ans pour ceux qui partent à 60 ans. Pour ceux qui partent à 55 ans, comme les instituteurs, l’âge est relevé à 57 ans.

- la durée de cotisation passe à 41 ans et 1 trimestre pour les générations 1953 et 1954 ; jusqu’à 41,5 ans en 2020.

- le dispositif de départ anticipé pour les parents de 3 enfants ayant 15 ans de service sera fermé à compter de 2012 sauf pour ceux qui ont déjà 3 enfants jusqu’en 2012.

- le taux de cotisation des fonctionnaires sera relevé de 7,85 à 10,55 en 10 ans.

- Il est créé un prélèvement symbolique de 1% sur les plus riches (dernière tranche de l’impôt sur le revenu).

Pour l’école, le rapport de la Cour de Comptes rappelle que l’effort de la France a reculé en pourcentage du PIB. Les documents de préparation de la rentrée 2011 illustrent crûment les conséquences du non remplacement d’un enseignant sur deux.

Dans un document interne, le ministère avoue abandonner l’objectif de la réussite pour tous, tout en prétendant maintenir les performances globales du système éducatif !
Voir sur le site http://89.snuipp.fr/spip.php?article913

Dans l’Yonne, cette politique est déjà à l’œuvre.

Ainsi l’Inspecteur d’Académie de l’Yonne a décidé d’annuler purement et simplement les départs en formation spécialisée.

Contrairement à ce qui était prévu, il n’y aura aucun départ à la rentrée, ni psy, ni E, ni F, ni directeur SEGPA.

L’inspecteur d’Académie envisage pour la rentrée 2011de supprimer :

- les 14 postes SAF (Soutien aux Apprentissages Fondamentaux), pour répondre au besoin de supprimer massivement des postes.

- les missions sciences, langues ...

C’est pourquoi il faut SE MOBILISER MASSIVEMENT le jeudi 24 juin 2010 pour montrer que trop c’est trop.

Arrêtons de baisser la tête, de faire le dos rond. Soyons fiers d’être dans la rue pour affirmer nos idées, nos convictions et dire STOP A LA CASSE !

Et suite au sondage réalisé auprès des syndiqués du SNUipp, qui majoritairement demandent une première action avant celle des premiers jours de rentrée, nous vous donnons rendez-vous à 13h45 à Auxerre dans la cour de l’Inspection Académique pour faire entendre, le plus bruyamment possible, à l’Inspecteur d’Académie que les enseignants de l’Yonne sont mécontents et veulent une autre politique.

Nous rejoindrons ensuite en cortège la manifestation départementale unitaire qui partira de la maison des syndicats à 15h00.

Il est donc important que nous soyons nombreux à l’IA à 13h45 puis à 15h00 dans la manif

Tous ensemble, ne rien lâcher !

Messages

'