SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Grève du 27 mai : un syndicat de plus dans l’action, nouveau communiqué (...)

Grève du 27 mai : un syndicat de plus dans l’action, nouveau communiqué commun !

jeudi 20 mai 2010, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Manifestations : 10 heures à Sens au marché couvert et 15 heures à Auxerre, maison des syndicats.

Communiqué interprofessionnel du 20 mai à l’appel de CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires,UNSA

Emploi, salaires, retraites : toutes et tous mobilisés le 27 mai !

L’intersyndicale CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires,UNSA réaffirme sa décision du 6 mai d’appeler les salariés du public et du privé, les retraités, les jeunes et les privés d’emploi à une journée nationale de grèves et de manifestations le 27 mai pour interpeller ensemble les pouvoirs publics, les employeurs et peser sur les choix à venir.

La réunion du sommet social le 10 mai et la publication par le gouvernement le 16 mai d’un document d’orientation sur la réforme des retraites ignorant l’essentiel des exigences formulées par les organisations syndicales les confortent à faire du 27 mai une mobilisation d’ampleur afin que soit réellement donné la priorité à l’emploi, à l’amélioration des salaires et du pouvoir d’achat et à la garantie de l’avenir du système des retraites par répartition.

Concernant les retraites, le gouvernement reste campé sur l’allongement de la durée de cotisations et le report de l’âge légal de départ à la retraite. Taxation des hauts revenus et des revenus du capital, reconnaissance de la pénibilité, harmonisation éventuelle entre le public et le privé…autant d’incertitudes et d’inquiétudes sur ses véritables intentions ! Le gouvernement maintient son calendrier et avance à marches forcées sans prendre le temps ni se donner les moyens d’un vrai débat. C’est inacceptable.

Rien n’est joué, les organisations CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires UNSA appellent les salariés à se mobiliser massivement le 27 mai.

Paris le 20 mai 2010


Le gouvernement poursuit sa politique d’enfumage qui consiste à se détourner des vraies questions pour donner de fausses réponses.
Prenant appui sur la crise Grecque, le premier ministre a annoncé 3 ans de gel des dépenses publiques. Trois années qui ne seront pas sans conséquences sur l’emploi et les services publics et qui permettront de justifier la casse de ces derniers.

Pour réformer les retraites, le gouvernement ne travaille que dans une seule direction : l’allongement de la durée de cotisation et le recul de l’âge de départ.

Comment peut-on proposer de repousser l’âge de la retraite, alors que 60% des 59 ans sont inactifs ?

Et comment ne pas prendre en compte ces autres pistes : part plus importante du PIB consacrée au financement des retraites, fiscalité portant sur les revenus du capital, croissance de l’emploi et des salaires ?
Le gouvernement profite de la crise pour en faire porter le poids aux plus faibles et poursuivre la casse de tous les services publics.

C’est pourquoi nous vous appelons à être tous en grève aux côtés de la CFTC, la CFDT, la CGT, la FSU, la FAFPT, l’UNSA et SOLIDAIRES le jeudi 27 mai.

En pièces jointes le tract départemental unitaire, un modèle de lettres aux parents.

P.S. Pensez à envoyer votre déclaration préalable 48 heures avant (soit le lundi 24 mai).

'