SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Rythmes scolaires

Rythmes scolaires

jeudi 24 septembre 2009, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

La question des rythmes a pris depuis la rentrée 2008 une place importante dans le monde de l’éducation. La décision du ministère de supprimer le temps de classe du samedi matin et de réduire le temps d’enseignement pour tous les élèves (passage de 26 à 24 heures) a été annoncée dans les médias sans aucune consultation des enseignants préalable.

Une enquête du SNUipp sur l’organisation du dispositif d’aide personnalisée montre que la question des rythmes apparaît contraignante et aboutit au constat de fatigue particulière pour les élèves et pour les enseignants, quel que soit le moment de la journée où il était placé.

Seules 30% des écoles souhaitent interroger les Conseils d’école sur les rythmes. Parmi celles qui l’ont fait, la moitié se prononce pour un maintien de la semaine à 4 jours. Cette tendance se révèle également lors des réunions d’information syndicale et des stages du SNUipp, et rejoint les conclusions des initiatives portées par certaines villes (Lille, Angers, Grenoble...). A l’inverse certaines écoles font état du refus, par la commune, d’accepter les demandes du Conseil d’école d’organiser la semaine scolaire sur 9 demi-journées.

Le SNUipp, comme la grande majorité des acteurs concernés (autres organisations syndicales, associations de parents d’élèves, collectivités territoriales,...) souhaite un débat approfondi et demande au ministère d’organiser une véritable réflexion sur cette question.

'