SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > RASED : ILS ne lâchent rien !

RASED : ILS ne lâchent rien !

mardi 26 mai 2009, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

La suppression de 3000 postes de RASED est toujours d’actualité.

Lors de l’audience du 25 mai, auprès de l’IEN Adjoint et de l’IEN ASH les choses sont apparues encore plus clairement. Nous savions déjà que la suppression des 1500 postes et la sédentarisation de 1500 autres, proposées par le ministère en réponse à l’importante mobilisation n’était en fait qu’un tour de passe-passe budgétaire.

En effet cette "sédentarisation" s’appuyait sur les 1500 postes
budgétisés et non utilisés par le ministère. Nous en avons eu la confirmation lorsque l’administration nous a indiqué que la sédentarisation avait un coût pour notre département de 7 postes sur sa dotation.

Dès lors il faut pour l’administration amortir ce coût. Comment faire ? Deux solutions apparaissent :
- la première consiste à utiliser les postes RASED vacants pour réajuster la
carte scolaire. L’exemple du poste de maitre E à Avallon en est la parfaite
illustration. Vacant, il n’apparait pas au mouvement car il est conservé en
prévision d’une réouverture de classe.
- La deuxième solution consistera, sans doute, à considérer à terme les postes sédentarisés comme des postes surnuméraires pouvant être réaffectés en fonction des besoins.

Si l’on ajoute à cela la quasi absence de départ en formation, nous
avons toutes les raisons de demeurer inquiets et mobilisés. Car d’ici peu, nous risquons de voir apparaitre dans notre département des "déserts" où l’aide spécialisée ne sera plus qu’un mirage.

Alors prochain rendez-vous de mobilisation unitaire : samedi 13 juin, 10h30, Auxerre.

'