SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le métier > Ne pas lâcher !

Ne pas lâcher !

jeudi 22 janvier 2009, par Eric Apffel

Le métier

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Le mouvement de protestation contre l’ensemble des réformes qui touchent l’Education se poursuit. Le 29, nous devons être nombreux en grève et visibles dans les manifestations, afin que les questions d’Education ne soient pas oubliées par les medias. Après les réussites de 2008, saluées comme telles dans la presse, nous ne pouvons nous permettre de faire croire que notre mouvement s’essoufflerait. Les manifestations de samedi, à ce titre, n’ont pas été, il faut bien se l’avouer, à la hauteur.

A Sens, les rassemblements réguliers devant l’Inspection se sont poursuivis. Dans de nombreuses écoles, villes et villages, des réunions d’information se tiennent, parfois à l’initiative des parents d’élèves eux-mêmes. Le SNUipp y est présent chaque fois que vous le demandez.

Et ça paye !
- Recul, certes trop faible, du gouvernement sur les RASED dont la suppression dans les trois ans n’est plus à l’ordre du jour
- Recul, spectaculaire celui-ci, sur la question des maternelles !
- Recul discret sur les EPEP qui ont disparu de l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale !
- Recul sur la réforme du lycée !
- Recul (ou mensonge) sur les évaluations qui ne doivent plus servir à classer les écoles.
- Victoire dans la campagne d’opinion. Toutes les enquêtes d’opinion montrent que notre mouvement est tout à fait populaire, d’autant plus qu’il se manifeste par un nombre restreint d’appels à le grève.

Alors, n’en déplaise à ceux qui préfèrent attendre sans bouger une hypothétique grève générale reconductible, la tactique du harcèlement a aussi ses atouts.
- Poursuivons pour enfoncer le clou partout où se dessine des victoires
- Poursuivons pour les questions encore sans réponses et sur les nouvelles attaques comme celle de l’évaluation CM2
- Poursuivons aussi et surtout pour faire valoir nos propositions pour une école plus efficace et plus juste, pour la réussite de tous.

Messages

  • Utile !

    "A quoi sert une chanson
    Si elle est désarmée ?",
    Me disaient des chiliens,
    Bras ouverts, poings serrés.

    Comme une langue ancienne
    Qu’on voudrait massacrer,
    Je veux être utile
    À vivre et à rêver.

    Comme la lune fidèle
    A n’importe quel quartier,
    Je veux être utile
    À ceux qui m’ont aimé,

    À ceux qui m’aimeront
    Et à ceux qui m’aimaient.
    Je veux être utile
    À vivre et á chanter.

    Dans n’importe quel quartier
    D’une lune perdue,
    Même si les maitres parlent
    Et qu’on ne m’entend plus,

    Même si c’est moi qui chante
    À n’importe quel coin de rue,
    Je veux être utile
    À vivre et á rever.

    À quoi sert une chanson
    Si elle est désarmée ?

    Etienne Roda-Gil

'