SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le métier > Chantier-Travail > Le Chantier Travail 89 à l’Université d’Automne du SNUipp

Le Chantier Travail 89 à l’Université d’Automne du SNUipp

vendredi 8 novembre 2019, par Marianne Grignon

Chantier-Travail

Cette année les membres du Chantier Travail 89 ont proposé aux participants de l’UDA, de vivre un atelier de réflexion sur le métier autour du thème "Faire classe avec tous les élèves ?"

Cette année, en plus du format habituel des conférences de chercheurs, le Chantier Travail 89 a proposé un fonctionnement différent : un atelier participatif.
Enseignants ordinaires, dans nos classes ordinaires. En plus de notre travail en classe, nous nous réunissons depuis 6 ans à la section Snuipp du 89 et nous travaillons collectivement sur des problématiques de métier. Parce que nous sommes persuadés que ces collectifs font partie prenante du syndicat. Le Snuipp national porte l’ambition de la réussite de tous les élèves ; le collectif chantier Métier Travail 89 est persuadé que la transformation de l’école passe par ceux qui la réalisent : nous, vous, professionnels du métier.

« Faire classe avec tous les élèves ? » est une question professionnelle complexe, quotidienne. Elle traverse le métier en tous sens et pourtant, reste une difficulté qui parfois ne trouve ni les mots, ni le lieu pour être énoncée et réfléchie. Elle renvoie à des interrogations quotidiennes sur les écarts et les variations dans l’engagement des élèves, les différences de progression dans les apprentissages, qui ne nous laissent jamais indifférents, jamais tout à fait tranquille.
Le Collectif du Chantier Travail-Métier vous propose de travailler ce sujet. L’objectif est de construire des repères partagés pour reprendre la main sur notre métier.

Ça veut dire quoi « reprendre la main sur notre métier » ?
C’est faire du collectif une dynamique pour construire la culture professionnelle qui alimente et soutient l’exercice individuel du travail.
C’est être capable d’opérer des choix pour faire classe et disposer pour cela de manières de faire efficientes.
C’est contribuer à une conscience professionnelle qui soit à la fois ressource individuelle et force commune partagée.
C’est enrichir notre réflexion dans le débat professionnel, pour gagner davantage d’assurance dans le métier, de sérénité dans le travail.

Nous avons invité les collègues volontaires à venir éprouver, contribuer à notre travail lors de l’un des 3 ateliers organisés en expérimentant une démarche avec les outils que nous utilisons dans le cadre du chantier travail : analyse de vidéos, instruction au sosie. Les participants ont été sollicités pour rapporter des exemples vécus, concrets du travail ordinaire.
C’est une dimension du chantier travail et donc de cet atelier, que de s’appuyer sur les apports de tou.te.s et de chacun.e : une expérience de construction collective de ressources pour le travail ordinaire.

Ces trois ateliers furent un véritable succès et les participants sont repartis enthousiasmés !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'