SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Société > défense du service public > Tonnerre suite mais pas fin !

Tonnerre suite mais pas fin !

jeudi 11 avril 2019, par P. Wante, SNUipp 89

défense du service public

Entre pressions et plainte contre les parents la FSU a dénoncé la gestion de ce "dossier" et en intersyndicale a demandé le retrait de la plainte déposée par la DASEN contre les parents.

Suite à la mobilisation de ce mercredi 10 avril contre la Loi Blanquer à l’appel des organisations FSU-FO-SUD-UNSA, l’intersyndicale et une représentante des parents de Tonnerre ont été reçues par la DASEN et l’IENA.

Demande du retrait de la plainte

Outre le rappel de notre revendication exigeant l’abandon de la loi Blanquer nous sommes revenus sur la mobilisation des parents notamment sur l’école des Prés-Hauts de Tonnerre en demandant le retrait de la plainte déposée par la DASEN contre les parents( voir courrier ci-dessous).

OpenDocument Text - 26.8 ko

La FSU dénonce la gestion de ce "dossier"

Au cours de cette audience la FSU a dénoncé la gestion de ce dossier. Une plainte portée contre des parents ni menaçants, ni violents va à l’encontre du dialogue indispensable à la bonne gestion d’une telle situation. Pour la FSU l’intervention rapide sur place de l’IEN était indispensable.

La DASEN joue la carte de l’apaisement

La DASEN a joué la carte de l’apaisement affirmant qu’aucun des collègues concernés par une occupation des parents d’élèves de leur école ne sera inquiété.

Elle a indiqué également être intervenue auprès du procureur pour qu’aucune suite ne soit donnée à sa plainte déposée contre les parents d’élèves de l’école des Prés-Hauts de Tonnerre en raison de l’occupation de l’école.

La mobilisation continue

La DASEN a rappelé également qu’aucune école du socle ne sera mise en place à Tonnerre. Pas d’école du socle certes mais pour la FSU le risque à moyen terme qu ’un Etablissement Public des Savoirs fondamentaux soit envisagé reste à craindre si la loi Blanquer n’est pas abandonnée...la mobilisation à Tonnerre et ailleurs reste indispensable, la lutte continue !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'