SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le métier > Carte scolaire > carte scolaire 2019 > Carte scolaire 2019 : des raisons de se montrer inquiet

Carte scolaire 2019 : des raisons de se montrer inquiet

jeudi 10 janvier 2019, par Johann Goût

carte scolaire 2019

Avec zéro création de postes dans l’académie et malgré une baisse du nombre d’élèves dans l’Yonne, la prochaine carte scolaire proposera des équations difficiles à résoudre.

CE1 dédoublés

La mise en place des CE1 dédoublés en septembre prochain demande la mise en place de 46 dispositifs dans les écoles d’éducation prioritaire. L’attribution de CE1 dédoublés sans moyen supplémentaire n’est pas acceptable. L’organisation pédagogique des écoles n’a pas à prendre en compte le manque de moyens du département.

Cycle 2 à effectifs réduits dans la ruralité.

Ces dispositifs mis en place l’année passée (simultanément aux CP dédoublés en EP) demandent à être étendus. Les études montrent qu’un effectif réduit permet la meilleure réussite des élèves et le nombre d’élèves en difficulté dans ces écoles demandent également des moyens.
Le SNUipp-FSU demande la baisse des effectifs dans toutes les classes.

Des raseds à renforcer.

Réseaux incomplets, manque de départs en formation, psychologues scolaires contractuels, demandes de prise en charge sans suite… Les rased dans l’Yonne manquent de moyens depuis plusieurs années : l’ensemble des postes ne sont pas pourvus par des enseignants formés et les départs en formation sont trop peu nombreux.
A plusieurs reprises, le SNUipp-FSU a tiré le signal d’alarme sur l’avenir des rased avec une pyramide des âges conduisant à un nombre important de départs en retraite dans les années à venir.
Ces réseaux nécessitent d’être pris en compte dans les moyens de la future carte scolaire.

PMQC et TPS

Ces dispositifs prometteurs pour la réussite des élèves enregistrent plusieurs postes non pourvus.
Le SNUipp-FSU a sollicité la Dasen pour que de nouveaux entretiens aient lieu pour abonder la liste d’aptitude.
Plusieurs collègues manifestent leur intérêt pour ces postes sans pouvoir postuler. Des postes sont à ce jour vacants, sans possibilité pour les équipes de poursuivre le travail engagé.
Si les CP et les CE1 dédoublés apportent de meilleures conditions d’apprentissages, les équipes enseignantes ont toujours besoin en cycle 1 et en cycle 3 de dispositifs favorisant la réussite du plus grand nombre.

Le SNUipp-FSU organise une RIS "dispositifs PMQC" le 31 janvier 2019

Plus que jamais, pour peser sur l’administration, réclamer les moyens nécessaires à une répartition équitable, renforcez l’action des élu-es du SNUipp-FSU 89 en leur confiant des éléments détaillés concernant votre école.
N’hésitez pas à nous solliciter pour de plus amples informations. Les militant-e-s du SNUipp-FSU sont à votre disposition pour animer une réunion dans votre école dans le cadre des MIDIS du SNUipp.
Le groupe de travail "carte scolaire" devraient se tenir le 31 janvier avec le CTSD prévu le 5 février 2019.

Comme l’année dernière, le SNUipp-FSU a déposé un préavis de grève pour le CTSD du mardi 5 février 2019. Cette grève permettra aux écoles menacées par une fermeture de se mobiliser.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'