SNUipp 89

Syndicat National Unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Actions > vers la fin des APC > Arrêt des APC : fin des discussions

Arrêt des APC : fin des discussions

mardi 28 mars 2017, par SNUipp 89

vers la fin des APC

Le Ministère a fait parvenir une note aux recteurs, DASENs et IENs ayant pour objet la "mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires dans le premier degré et accompagnement des professeurs des écoles" précisant que celles-ci sont organisées par petits groupes d’élèves.

Les discussions
Nous avons tenté jusqu’au dernier moment de faire prendre en compte dans le temps des APC, le travail en équipe, la mise en œuvre des projets, les rencontres avec les parents et les liaisons école/collège au cycle 3. Si le texte rappelle à deux endroits la nécessité de "souplesse" dans la mise en œuvre des APC, s’il cite l’invitation de parents et la liaison école-collège, s’il renvoie aux initiatives des équipes et aux besoins rencontrés, il reste pour autant dans le cadre réglementaire d’activités auprès de groupes d’élèves.

La circulaire de rentrée rappelle quant à elle que l’organisation des APC « fait l’objet d’un pilotage académique et départemental attentif et souple … » mais rajoute qu’ « un rôle essentiel d’impulsion et de coordination » sera dévolu aux directeurs d’école, ce qui est un mauvais signe supplémentaire envoyé par le ministère.

Quel Bilan ?

Force est de constater que ces textes ne répondent pas à nos demandes, appuyées pourtant sur plus de 37 000 signatures en faveur d’une prise en compte des heures de travail invisibles.

Cette campagne a permis à de nombreux collègues de se réapproprier les heures d’APC et d’engager, à une large échelle, une réflexion sur le temps supplémentaire dont les enseignants ont besoin pour assurer leur missions.
C’est un acquis indiscutable de notre action.

Le SNUipp-FSU89 n’est pas satisfait par ces textes qui ne prennent pas en compte la réalité du travail des enseignants. Il portera au prochain conseil national du SNUipp-FSU la question du temps de travail invisible des enseignants.

Refusons toute forme de pression

Le SNuipp-FSU89 a rencontré l’ensemble des IENs de l’Yonne, leur présentant entre autre la mobilisation pour l’arrêt des APC. Il a été rappelé que le Ministère de l’Education Nationale avait donné son accord pour qu’aucune pression ou sanction ne soient exercées au niveau départemental sur les collègues engagés dans cette action.
Le SNUipp-FSU veille à ce que cet accord soit respecté en en référant au cabinet de la ministre lorsque des difficultés surviennent.
N’hésitez pas à nous transmettre tout forme de demande de justification de la part de votre IEN.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'