SNUipp 89

Syndicat National Unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC

Accueil > Le métier > Stages Syndicaux > Stage Bernardin

Stage Bernardin

"Relations Ecole/Famille quels enjeux, orientations et pratiques ?"

mardi 4 avril 2017, par SNUipp 89

Stages Syndicaux

Jeudi 11 Mai 2017
à l’ESPE d’AUXERRE de 9h à 16h30

avec Jacques BERNARDIN, Président du GFEN (Groupe Français d’Éducation Nouvelle),
docteur en sciences de l’éducation, associé à l’équipe Circeft-Escol.

Pourquoi ce stage ?

Le 29 août 2016, dans sa présentation de l’année scolaire, Najat Vallaud-Belkacem consacre un chapitre aux relations école et parents d’élèves, disant que « pour garantir la réussite de tous les élèves, l’École se construit avec la participation des parents. La qualité de la relation entre l’École et les parents constitue en effet un levier tant pour améliorer le climat scolaire que pour lutter contre l’échec scolaire… »
Si la profession partage ce point de vue, il n’en reste pas moins que tout ne va pas toujours de soi et qu’il est parfois bon de réfléchir ensemble pour savoir de quoi on parle. Et quand c’est avec un chercheur, c’est mieux.

Question à Jacques Bernardin
Quelle est la réalité des relations école-familles sur le terrain ?

Chacun des acteurs éducatifs fait de son mieux, mais selon sa logique propre, au risque de messages contradictoires, préjudiciables à la scolarité. D’où l’importance de mieux comprendre les logiques parentales et d’éclaircir nos attentes à l’égard des familles, avant d’engager des relations apaisées et confiantes de part et d’autre, au bénéfice des élèves. »
De façon générale, les enseignants se sentent assez rapidement en connivence
avec les parents sociologiquement proches, mais ils se sentent plus désemparés vis-à-vis de ceux qui ne le sont pas. On ne sait pas toujours comment est reçu le mot dans le cahier de liaison, les notes et remarques adressées à l’élève, pas plus qu’on ne sait comment est vécu le rapport à l’école.
Du côté des parents, si tous souhaitent la réussite de leur enfant, les moyens pour y parvenir divergent. De la délégation confiante à une école qu’on respecte trop pour risquer d’en contrecarrer l’action à la suspicion qu’elle n’en fasse pas assez pour leur enfant, il existe bien des façons d’exprimer sa relation à l’école.

Le stage

Il sera organisé en alternant moments d’ateliers d’échange entre collègues présents et apports du chercheur.

Intervention(s) de Jacques Bernardin
En quoi le travail avec les parents est-il important ? Jusqu’où le penser ?
Relations école/familles : quels malentendus de part et d’autre ? Quelle est la logique des familles populaires face à l’école (Attentes, projections, rapport aux contenus, façons d’accompagner la scolarité…) ?

Travail d’ateliers
Le présupposé est que chacun des participants a déjà tenté, expérimenté, mis en place un certain nombre de choses - ou en a envisagé la possibilité - pour tisser des liens entre école et parents. Les ateliers partiront de cet existant pour échanger et explorer les enjeux et des possibilités concrètes d’agir autour des thèmes suivants : rencontrer les parents ; conduire des réunions ; préciser nos attentes à leur égard ;
le travail du soir… Echanges visant à croiser les avis et expériences mais aussi à en éclaircir collectivement les enjeux, les apports pouvant élargir les possibilités, sur la base d’expériences menées sur d’autres territoires…

ATTENTION, demande d’autorisation d’absence à envoyer à votre IEN avant le 11 avril.

PDF - 94 ko
Word - 13.5 ko

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

'