SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le métier > Le SNUipp et le fonctionnement des écoles

Le SNUipp et le fonctionnement des écoles

samedi 5 octobre 2002, par Christian Caye

Le métier

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Le SNUipp a la volonté de faire franchir un bond en avant à la démocratisation du système éducatif, avec pour objectif la réussite de tous les enfants. Déjà la nécessité qui se fait sentir de transformer l’école (meilleure prise en charge des enfants, ouverture de l’école, liens entre l’école et l’environnement culturel, etc...) a conduit de nombreuses équipes à élaborer des projets à partir de leurs propres besoins.

La transformation de l’Ecole ne découlera pas de l’écriture figée d’une réforme prête à l’emploi. Il convient de doter notre profession de leviers forts qui permettent de libérer sa capacité d’initiative et sa créativité professionnelle.

La possibilité de se concerter, d’avoir un regard pluriel sur l’enfant, de travailler réellement en équipe s’inscrivent dans cette perspective que l’on peut résumer dans cette formule : Plus de maîtres que de classes, pour changer l’école, le métier.

Cela ne peut se concevoir sans moyens d’accompagnement en formation, en recherche, en postes, en crédits. Toutes les écoles doivent être dotées à terme d’un nombre suffisant d’enseignants afin que soient rendues possibles d’autres modalités d’organisation que celle un maître/une classe ainsi que la possibilité de réponses pédagogiques multiples.

Parallèlement, dans un contexte où la scolarisation des deux-trois ans régresse, le SNUipp réaffirme l’importance d’une scolarisation précoce dans l’école publique dans de bonnes conditions.

Transformer l’école rurale aussi... L’école publique rurale continue de jouer un rôle essentiel comme service public de proximité, accessible sur tout le territoire. Elle contribue au droit à l’éducation et à plus de réussite pour tous. Pour le SNUipp il est indispensable de conduire une politique d’aménagement du territoire qui réponde aux exigences de proximité et de qualité des populations, qu’il s’agisse des enseignements scolaires ou de l’accès à la culture.

'