SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > CHSCT > Santé, Sécurité, Conditions de travail > Revendications en hygiène et sécurité > H & S : revendications

Hygiène et sécurité

H & S : revendications

mercredi 6 novembre 2002, par Eric Apffel

Revendications en hygiène et sécurité

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Les enseignants sont tous attachés à leur sécurité, à celle de leurs collègues, et à celle des élèves qui leur sont confiés. Le dispositif prévu (depuis 20 ans), s’il était appliqué, constituerait un progrès immense, en particulier parce qu’il prévoit un dispositif d’aide. Dans certains autres cas, les textes qui s’appliquent ne paraissent pas réalistes (le code du travail prévoit une distance de 80 cm entre les postes de travail, vous imaginez ça entre les tables des élèves ?).

Dans l’immédiat, nous devons demander

Localement

Un service de médecine de prévention conforme. Ce souvent les plus fragiles d’entre nous qui en auraient besoin. Dans le second degré, c’est encore plus criant pour les personnels non-enseignants.

Des ACMO pour les établissements du premier degré afin qu’une aide réelle et efficace soit disponible pour régler les problèmes de sécurité. Des solutions sont expérimentées dans d’autres départements. Dans l’Yonne, on n’en parle même pas.

Un ACMO départemental

Un CHSD qui se réunissent et fonctionne en traitant réellement des difficultés des écoles.

Une aide pour le plan de prévention des risques majeurs


Nationalement

Une modification de la réglementation pour l’adapter à la réalité des écoles : dispositif de protection des élèves pour certaines activités, adaptation du code du travail lorsqu’inadapté...

'