SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Formation continue : 194 collègues concernés cette année

Formation continue : 194 collègues concernés cette année

jeudi 13 octobre 2016, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Une réunion sur la formation s’est tenue aujourd’hui. Cette réunion avait pour but d’établir des critères pour attribuer les stages de formation continue.
Le SNUipp-FSU demande que ce travail puisse avoir lieu dans un réel Conseil de Formation, et non dans un simple groupe de travail.

La Directrice Académique (accompagnée de l’IEN-A et de la Secrétaire Générale) fait d’abord un bilan sur la mise en place de cette formation continue :
- 9000 journées de stages pour 2016/2017. Ce chiffre prend en compte les stages départementaux, les stages de circonscription et les animations pédagogiques. Nous ne pouvons donc analyser réellement ce chiffre, le SNUipp-FSU demande donc à ce que soit communiqué le nombre de collègues concernés par la formation continue cette année (stages départementaux et de circonscription).

- Le plan de formation a commencé et 30 personnes sont en stage tous les jours.

- 194 collègues se sont inscrits pour demander un stage, soit juste un peu plus de 10% des enseignants du département. Le SNUipp-FSU indique que davantage de collègues auraient pu s’inscrire si un message leur avait été envoyé directement dans leur boite mail individuelle, et non à l’école. De plus, une confusion de date entre celle inscrite en passant par le PIA ou par gaia a très certainement empêché un certain nombre de collègues de demander une formation, ce qu’avait fait remonter le SNUipp-FSU.

La Directrice Académique a ensuite fait le point sur chaque stage proposé.
Certains stages avaient moins de 5 candidats, ils seront donc annulés. Le SNUipp-FSU a demandé à ce que les collègues concernés puissent postuler sur un autre stage s’ils le souhaitent.

Les critères suivants ont donc été adoptés cette année par l’administration pour placer les collègues en stage : l’Ancienneté Générale des Services puis l’ordre des vœux.

Ces critères ont été choisis cette année, mais le SNUipp-FSU revendique qu’une prochaine réunion puisse avoir lieu dans l’année pour établir un vrai barème pour les années suivantes.

188 collègues obtiennent donc un stage (selon l’AGS et l’ordre des vœux). Pour les collègues ayant postulé et qui n’obtiennent pas ce qu’ils ont demandé (6 collègues), une proposition leur sera faîte prochainement.

Quelques chiffres :
- 36% des candidatures viennent de la circonscription d’Auxerre 1
- 6% d’Auxerre 2
- 19% d’Auxerre 3
- 12% d’Avallon
- 14% de Joigny-Centre Yonne
- 9% de Sens 1
- 4% de Sens 2

Ces chiffres doivent être analysés plus en détail, mais cela montre très certainement la crainte de certains collègues de devoir faire de longs trajets pour pouvoir se rendre à une formation.
De plus, le plan de Formation présentait beaucoup de stages proposés par la circonscription d’Auxerre 1 auxquels pouvaient prétendre tous les collègues, mais cela n’a pas été compris comme cela par la profession.

Le SNUipp-FSU reconnaît le retour d’une formation continue mais cela reste pour l’instant insuffisant pour répondre à toutes les attentes et aux besoins des collègues sur le terrain.

'