SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Actions > Pétitions > Les recteurs autorisés à recruter les listes complémentaires

Les recteurs autorisés à recruter les listes complémentaires

vendredi 23 septembre 2016, par SNUipp 89

Pétitions

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Le Ministère s’est adressé aux recteurs pour les autoriser à recourir aux listes complémentaires du concours 2016 afin d’occuper les postes toujours vacants dans de nombreux départements.

Le SNUipp-FSU avait lancé une pétition en ligne pour qu’au plus vite, les postes vacants dans les classes soient pourvus par des listes complémentaires du concours de recrutement et non par des personnels contractuels.

Le ministère de l’Éducation nationale vient de confirmer au SNUipp-FSU qu’un courrier avait été adressé aux recteurs le vendredi 23 septembre, leur demandant d’établir un état des lieux des besoins et les autorisant à recourir aux listes complémentaires du concours 2016 pour faire face aux besoins recensés dans de nombreux départements.
C’est une première réponse aux nombreuses interventions du syndicat - lettre à la ministre, pétition en ligne, actions dans les départements - qui dénonçait le recours à des personnels contractuels. Il demandait qu’il soit donné instruction d’ouvrir, partout où cela est nécessaire, le recrutement sur liste complémentaire.

665 postes ont été perdus à l’issue du concours de recrutement de professeurs des écoles 2016 et en ce début d’année, de nombreux départements manquent d’enseignants. Pour couvrir ces besoins, le choix est trop souvent fait de recruter des personnels contractuels, sans perspective de formation, ni de titularisation.
Le SNUipp-FSU s’est adressé à la ministre le 12 septembre dernier pour dénoncer cette situation. Il lance aujourd’hui une pétition en ligne pour lui demander :

- qu’il soit fait appel aux listes complémentaires des concours 2016 partout où c’est nécessaire ;

- d’ouvrir ou de réouvrir ces listes complémentaires lorsque celles-ci sont épuisées ou inexistantes ;

- de permettre aux académies qui n’ont pu effectuer tous les recrutements sur liste principale des concours (Créteil, Versailles…) de recourir à la liste complémentaire d’autres académies sur la base du volontariat des stagiaires.

Signer la pétition

PNG - 121 ko
visuel-petition-LC-version-2
'