SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le métier > Droits des personnels > Carrière > Mouvement > Trois phases pour un mouvement

Trois phases pour un mouvement

dimanche 1er janvier 2017, par SNUipp 89

Mouvement

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Vous pouvez aussi télécharger notre guide du mouvement dans l’Yonne- attention, dates de 2005...

Première phase (informatisée) parution du BD en mars, résultats fin mai

Tout collègue titulaire peut y participer. Tout collègue sans poste ou sur poste provisoire doit y participer. On peut demander tout poste (qu’il soit vacant ou non).

Attention, certains postes ( CPAIEN, maître formateur, postes AIS, directions d’école...) nécessitent des démarches ou des qualifications particulières. Celles-ci figurent au BD spécial mouvement paraissant en mars. S’y reporter.

La participation à cette phase se fait par minitel (attention, le NUMEN est nécessaire). Les collègues peuvent utiliser les minitels présents dans les inspections ou le collège de secteur.
L’administration, à l’issue de la phase de participation, fait parvenir une copie papier du mouvement au collègue qui doit la vérifier avant de la retourner signée. N’oubliez pas de vérifier la liste des postes ainsi que les éléments de barème.

Deuxième phase (manuelle) courant juin

Seuls les collègues sans poste à l’issue de la première phase, les sortants d’IUFM, les collègues ayant obtenu leur ineat après la première phase participent à ces opérations (demandes sur papier).

L’administration fait parvenir aux collègues concernés la liste des postes restant vacants, sur lesquels ils peuvent postuler. Des collègues peuvent, à l’issue de cette phase, se trouver affectés d’office sur un poste qu’ils n’ont pas demandé. Ils ont alors la possibilité de demander à participer à la 3ème phase.

Troisième phase (manuelle) fin août

Les collègues participant à cette phase sont ceux qui n’ont pas été affectés lors des phases précédentes, ceux qui ont obtenu leur ineat après la seconde phase et ceux affectés d’office à la 2ème phase, souhaitant un réexamen de leur situation (demandes sur papier).
Les collègues ne postulent plus sur des postes mais émettent des préférences géographiques et par type de poste.

Toutes les affectations faites lors de cette phase le sont à titre provisoire (TP).
Suite à ces 3 phases, l’administration traite le cas des collègues restant sans affectation, en informant les délégués du personnel.

'