SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Grève et manifestation le 15 mai

Grève et manifestation le 15 mai

mardi 6 mai 2014, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

PNG - 143.8 ko
Les organisations de l’Yonne

appellent les agents des trois versants de la Fonction publique

à venir manifester

le 15 mai 2014
à Auxerre à 14h30 place de l’Arquebuse

Informez-nous du taux de participation dans votre école en cliquant ici.

Les organisations de l’Yonne se mobilisent avec les agents pour dire « STOP »
à la baisse du pouvoir d’achat

Ensemble, nous exigeons :

  • Des rémunérations revalorisées.
  • Des emplois publics de qualité correspondant aux besoins.

1 - Des rémunérations revalorisées

La politique d’austérité fait peser, depuis des années, une contrainte lourde sur les rémunérations des agents dans la Fonction publique : blocage de la valeur du point d’indice, ralentissement des avancements, stagnation des grilles indiciaires.
La politique salariale privilégie l’individualisation des rémunérations au détriment du dispositif collectif. La part des primes et indemnités augmente par rapport au traitement de base.

Les organisations syndicales revendiquent :
- Une revalorisation immédiate du point d’indice
- La refonte de la grille pour une meilleure reconnaissance des compétences et des qualifications
- L’intégration d’une large partie des primes dans le traitement indiciaire

2 - Pour la qualité de l’emploi public

Dans toute la Fonction publique, les conditions de travail n’en finissent plus de se dégrader. Les abandons de mission, les suppressions d’emploi, la détérioration des conditions matérielles font perdre le sens du travail et créent des situations intenables pour les agents.

Les organisations syndicales dénoncent la précarisation de l’emploi public et la multiplication des emplois à temps incomplet.

Elles revendiquent :
- Des emplois pour faire face aux besoins
- Le développement des garanties pour les contractuels
- Des perspectives de carrière et de mobilité pour tous les agents
- La possibilité d’exercer des missions de service public dans de conditions décentes.

Pour tous et partout sur tout le territoire,
des services publics efficaces
qui répondent aux besoins d’aujourd’hui
et qui anticipent ceux de demain.

'