SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Littérature de jeunesse

Littérature de jeunesse

vendredi 21 février 2014, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Voici une copie du courrier que nous avons lu lors de notre stage "la littérature qui fait grandir" de ce mardi 18 février devant les attaques de certains responsables politiques.

Les enseignants des écoles de l’Yonne, réunis en stage syndical à l’initiative du SNUipp-FSU, réaffirment leur attachement à la littérature jeunesse, ressource pédagogique essentielle pour les apprentissages scolaires.

La littérature jeunesse fait partie du patrimoine scolaire commun à tous les élèves, elle peut aussi réduire les inégalités sociales, ouvrir les jeunes esprits à la tolérance et à la découverte de l’autre.

Elle développe chez l’enfant son sens critique pour l’amener à davantage d’autonomie. Elle lui donne une vision du monde autre que celle des conventions et des préjugés. La littérature et les arts en général perturbent les codes, transgressent les règles non pas pour détruire mais bien pour créer et montrer tout l’éventail des possibles.

Elle participe ainsi à la construction du « vivre ensemble » propre à toute démocratie.

Elle permet aux enfants de penser le monde, de se l’approprier et pourquoi pas, de le bousculer généreusement vers davantage de compréhension, de justice, de solidarité et de liberté.

Les enseignants des écoles de l’Yonne, professionnels de l’éducation responsables et avisés, continueront à utiliser tous les textes d’auteurs de jeunesse, sans exclusive, qui leur permettront d’atteindre ces objectifs.

'