SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Education prioritaire : pour une vraie relance.

Education prioritaire : pour une vraie relance.

jeudi 5 septembre 2013, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Vincent Peillon a ouvert le chantier de la relance d’une politique d’éducation prioritaire.
Cela va passer par une révision de la carte des écoles et des collèges relevant de l’éducation prioritaire. L’amélioration des conditions de travail des enseignants en ZEP et leur indemnisation font également partie des réflexions en cours. Pour le SNUipp-FSU, des moyens sont aussi à mettre en œuvre pour parvenir dans nos classes à résorber les écarts de résultats entre les élèves relevant de l’éducation prioritaire et ceux des autres écoles.

Des assises de l’éducation prioritaire se tiendront dans tous les départements et académies à l’automne 2013. Nous devons y prendre toute notre place pour qu’une vraie relance soit effective dès la rentrée 2014 prenant en compte les spécificités de l’éducation prioritaire dans les zones urbaines et rurales. Cela nécessite de développer les dispositifs « plus de maîtres que de classes » et « scolarisation des moins de trois ans », de travailler à la réduction des effectifs et de libérer du temps pour les équipes afin de leur permettre de travailler de manière plus collective et avec les nombreux partenaires. Une formation continue et un accompagnement constituent également des incontournables pour améliorer les pratiques et construire des projets porteurs de réussite pour tous les élèves.

Prenons-y toute notre place ! La réussite de tous les élèves se joue notamment dans nos écoles d’éducation prioritaire !

'