SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Le projet de carte scolaire 2013

Le projet de carte scolaire 2013

mardi 22 janvier 2013, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

- Ajuster la carte à la démographie en se réservant "une cagnotte" de rentrée afin de faire face à des situations exceptionnelles (que la Directrice Départementale estime à 4 ou 5)

- La scolarisation précoce

- Les maîtres supplémentaires

- Conforter le remplacement

C’est dans ce contexte que la Directrice Académique a proposé la carte scolaire de la rentrée 2013.

Lors de ce CTSD, le SNuipp-FSU a amené tous les éléments dont il disposait, a défendu toutes les situations. Il a fortement insisté pour que l’attribution de maîtres surnuméraires et de maîtres pour la scolarisation des TPS ne soit pas une simple compensation de fermeture mais bien un véritable "plus" pour les écoles, en termes de fonctionnement pour aider les élèves en difficulté.
Nous avons également dénoncé la perte du service public d’éducation avec la fermeture d’écoles dans 2 villages et la création de 3 nouvelles classes uniques !

L’arrêté définitif de carte scolaire ne sera rendu qu’après consultation du CDEN le 5 mars. D’ici là, des choses peuvent encore bouger... Faites-nous parvenir, ainsi qu’à la Direction Départementale, tous les éléments nouveaux qui pourraient influer sur son arbitrage.

Les fermetures :

Maternelles :

- Auxerre, Piedalloues
- Sarry (fermeture de l’école)
- Maillot
- Saint Agnan
- Villeneuve la Guyard (conditionnelle)

Elémentaires :

- Auxerre, Rive droite
- Champs sur Yonne (Conditionnelle)
- Chevannes
- Coulanges / Escolives
- Quenne (fermeture de l’école)
- Andryes/Druyes (devient classe unique à 28)
- Champvallon/Villiers/Volgré
- Mézilles
- Annay la Côte (devient classe unique à 22)
- Arcy sur Cure
- Mélisey
- Saint Brancher/Saint Germain (devient classe unique à 21)
- Béon/ Chamvres (conditionnelle)
- Rosoy (conditionnelle)
- Cerisiers
- Domats
- Noé/Theil/Vaumort (conditionnelle)

Les attributions (toutes en élémentaires) :

- Joigny, Garnier
- Sens, Jeu de PAume
- Saint Valérien
- Bassou/Chichery (conditionnelle)
- Sens, Charles Michel
- Cornant/Subligny

Les maîtres supplémentaires, assortis d’une fermeture de classe ! :

- Auxerre, Boussicats
- Auxerre, Renoir
- Auxerre, Rosoirs
- Avallon, Victor Hugo
- Tonnerre, Prés Hauts
- Villeneuve l’Archevêque

- Migennes, Paul Verlaine, attribution sans fermeture

Les 7 surnuméraires déjà en place (ex SAF) sont maintenus sous réserve que le projet de l’école soit conforme à la circulaire ministérielle.

Ouverture de classes de TPS :

- Avallon, La Fontaine
- Migennes, Anne Franck
- Tonnerre, les Prés Hauts
- Auxerre, Saint Siméon
- Villeneuve l’Archevêque
- Butteaux/Germigny/Percey
- Cheny
- Saint Florentin, Anne Franck
- Chailley/Turny

- Avallon, A. Gendre (accompagné d’une fermeture)

D’autre part, la Directrice Académique crée 3 postes de remplaçants, 1 poste à l’IME publique Sainte Béate.

Elle ferme un poste G à Saint Florentin, 1 équivalent temps plein à l’EPNAK, 1/2 poste au CLDP de Sens, l’EMALA d’Avallon.
Ce qui lui permet d’abonder sa dotation pour les postes adaptés.

Messages

  • Et voilà !
    Après un poste G gelé et disparu aux oubliettes à St Florentin Pommier Janson il y a quelques années.
    Voici le tour du Poste G à Pézennec, suite au départ en retraite du Maître G !

    Donc plus de rééducateur à St Florentin !

    Alors que les besoins sont de plus en plus criants sur notre secteur en ce qui concerne cette spécialité !

    C’est désolant et pas acceptable !

    C’est comme cela que les Rased sont sauvés et préservés !

  • Bonjour,

    Je voudrais savoir ce qu’il en est des postes dans l’ASH ? Ll est question dans un article de l’YR de fermeture d’un équivalent TP pour l’ EPNAK ?
    Merci de votre réponse

    CP- Coordinatrice pédagogique

    • Concernant la suppression d’un poste à l’EPNAK, je trouve déplorable que l’on détruise des dispositifs, certes perfectibles, mais qui fonctionnent malgré tout correctement, pour créer un poste ailleurs et pallier le manque de postes ....
      Nous sommes le 6 mars, pas de nouvelles pour l’instant de la commission . Un rendez vous a été pris par des collègues de l’IME des Isles : ce demi poste sera sauvergardé ...pour être repris ailleurs : IME de Saint fargeau et IMPRO d’Auxerre . Au vu des pathologies des jeunes accueillis, les conditions de scolarisation vont très nettement se dégrader ! Inacceptable pour moi. Nous ne sommes que 2 enseignantes et demi à l’IME Saint fargeau, qui nous écoutera ?
      A.S , coordonnatrice pédagogique , Epnak

  • Instit adjointe (ex-saf) , mais faisant le boulot de SAf avec tout le blabla(Fiches actions,projet ..).à l’école Marcel Pagnol de Migennes. Contrainte de participer au mouvement afin de re-postuler sur mon propre poste , qui re- re -devient un poste à suggestion particulière ... Ubu es- tu là ??? Oui, oui yé soui là !! Donk donk, je dois postuler avant le 14 FEVRIER 2013, (eh oui, c’est bientôt ...)sur un poSteu ...blurp ... (donc un PSP) si je veux rester là où je suis... Mais misère de misère, ya pa de liste de POSTES A SUGGESTIONS PARTICULIERES éditée par les services de la DASEN ! Alors, alors je postule sur du vent, sur rien, sur quoi ??? M..DRE !!!!!Mais me vlà atteinte de nombrilisme ... A côté de ce qui nous tombe dessus depuis un certain temps, ma ptite histoire, c’est qu’une botte dans l’aiguille de l’oeil de mon voisin. Oups !!! Si ya oune âme charitable our éclairer mon esprit confus, JE PRENDS ! PS : Je suis gréviste le 12 février car je pense qu’il faut toujours tenter de stopper les délires notoires et déplaisants. PS 2 : Je m’appelle Geneviève Bladou, j’ai 49 ans, je suis en poste à Migennes, à l’école Marcel Pagnol, et je tiens à ne pas rester dans l’anonymat en écrivant ce message sur le site du Snuipp. (petit clin d’oeil plaisantin aux écrivains anonymes).

'