SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

Accueil > Le SNUipp-FSU > Vie Syndicale > Sauvez le Pôle Littérature Arts et Culture d’Auxerre !

Sauvez le Pôle Littérature Arts et Culture d’Auxerre !

dimanche 20 mars 2011, par SNUipp 89

Vie Syndicale

Attention, cet article est ancien. N'hésitez pas à vous adresser à la section pour vous assurer que les renseignements qui y figurent sont toujours valables.

Je suis enseignante sur le quartier Sainte Geneviève à Auxerre, depuis onze ans. Durant toutes ces années, j’ai mesuré combien beaucoup de nos élèves, issus de milieux peu favorisés, arrivent à l’école bien démunis pour pouvoir entrer sans difficulté dans les apprentissages. J’ai également toujours été convaincue que c’était le rôle de l’École que d’avoir, auprès de ces élèves, l’exigence forte qui va leur montrer qu’elle attend beaucoup d’eux, et par là-même, les hisser en haut de ces marches qui leurs semblent souvent si inaccessibles.

Et si l’école se doit d’être exigeante auprès des élèves qui lui sont confiés, elle se doit de l’être aussi envers elle-même. L’exigence en matière de pédagogie passe par des engagements individuels d’enseignants, des engagements plus collectifs d’équipes, d’écoles et des engagements institutionnels. Le département de l’Yonne est pourvu d’une merveilleuse structure nommée Pôle Littérature Arts et Culture : un lieu de recherche, de formation, de ressources, d’informations.

Les enseignants du premier degré sont polyvalents et, comme chacun sait, on ne peut être performant dans tous les domaines. Ce pôle culturel pédagogique joue un rôle moteur dans la réalisation de projets qui, sans son intervention, ne verraient pas le jour. Et la grande qualité de cette structure est qu’elle fait de la « culture », non pas un objet de consommation mais un véritable levier pour aider les élèves à entrer dans les apprentissages, dans la construction de la pensée abstraite.

Mettre à la disposition des écoles, des oeuvres d’Art qui conjuguent toutes les expressions artistiques est un point positif, mais le PLAC, n’est pas pour autant un « magasin de culture ». Le fait même qu’il soit conduit par des enseignantes, lui donne une dimension irremplaçable. Être capable de mettre en place des démarches culturelles d’apprentissage avec des élèves, avec des enseignants, tout en respectant les projets de chacun et en restant toujours au cœur des missions de l’école, suppose une grande professionnalité. Tous les enseignants du département de l’Yonne qui ont travaillé avec le PLAC peuvent en témoigner.

Dans une société où les inégalités vont croissant, où la démocratie devient une valeur quelquefois si fragile, le savoir et la culture dispensés à nos élèves sont autant de garants pour faire d’eux des citoyens libres capables de penser par eux-mêmes.

Michèle Vannini - École Élémentaire Renoir - 89000 AUXERRE

Messages

'