SNUipp-FSU 89

Syndicat National Unitaire des Instituteurs PEGC et Professeurs des écoles

  • Décryptage : projet de loi Fonction publique

    19 mars , par SNUipp 89

    Le projet de loi de transformation de la Fonction publique a été présenté lors de la réunion du Conseil Commun de la Fonction Publique du 15 mars, suite au boycott de la première réunion.
    Il est composé de 33 articles répartis en 5 titres :
    ●Promouvoir un dialogue social plus stratégique, efficace et réactif, dans le respect des garanties des agents publics ●Transformer et simplifier le cadre de gestion des ressources humaines pour une action publique plus efficace ●Simplifier et garantir la (...)


  • Tous en grève e 19 mars

    Nos organisations FSU,CGT, FO, et SOLIDAIRES de la Fonction publique s’inscrivent dans l’appel unitaire interprofessionnel pour faire du 19 mars prochain un temps fort de mobilisation.

    14 mars , par Johann Goût

  • Nouvelles règles du mouvement - suite

    11 mars , par SNUipp 89

    Lundi 11 mars, un 2ème groupe de travail s’est tenu afin d’élaborer le futur barème et les règles du mouvement.
    Comme nous l’avions écrit en novembre 2018, dans CET ARTICLE, la circulaire ministérielle sur la mobilité ouvre la possibilité de modifications importantes dans les règles départementales.
    Lors de ce groupe de travail départemental, l’administration a fait de nouvelles propositions. Pour lire le compte-rendu du précédent groupe de travail, cliquez ICI
    Déroulé des opérations
    Les (...)


  • Je travaille dans l’ASH

    7 mars , par Johann Goût

    Les enseignants spécialisés du premier degré exercent auprès d’élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, une maladie ou des difficultés scolaires graves et durables, « en recherchant pour chacun d’eux les conditions optimales d’accès aux apprentissages scolaires et sociaux. »


  • La loi Blanquer en cinq minutes

    6 mars , par Johann Goût

    La loi "pour l’école de la confiance" votée le 19 février par les députés ne devait porter que sur l’instruction obligatoire dès 3 ans. Elle a donné lieu à 26
    articles et plus de 1 000 amendements sans débat avec la communauté éducative. Une loi loin de la confiance qui modifie en profondeur l’école sans
    répondre à ses difficultés ni proposer de projet éducatif.


  • PUBLIC / PRIVE : TOUS ENSEMBLE LE 19 MARS 2019

    5 mars , par SNUipp 89

    AUXERRE 13h30 départ rue Fourneaux(devant la phamarcie des Clairions)Retour ligne automatique
    SENS 16h00 place de la République
    Nos organisations FSU,CGT, FO, et SOLIDAIRES de la Fonction publique s’inscrivent dans l’appel unitaire interprofessionnel pour faire du 19 mars prochain un temps fort de mobilisation.
    Le Président de la République suite


  • Permutations : résultats très décevants

    4 mars , par Nina Palacio

    Les résultats globaux ont été communiqués aux représentants des personnels cet après-midi. Ils sont très décevants.
    Avec seulement 17 départs de l’Yonne sur 193 demandes et 16 entrées, le taux de satisfaction de 8.8% est très mauvais, encore plus cette année...
    Aucun départ pour le 71 et seulement 1 départ pour le 21, la liste d’attente pour ces départements très demandés par les enseignants icaunais va s’allonger.
    Le SNUipp-FSU 89 ne peut se satisfaire de ce résultat. Il envoie d’ores et déjà un (...)


  • Ecole de la confiance : décryptage de quelque articles de la loi

    15 février , par Nina Palacio

    La loi "école de la confiance " qui est dénoncée depuis des mois par le SNUipp et la FSU et qui avait donné lieu à leur départ du CSE et un vote contre en CTM est arrivée devant la commission de l’éducation de l’Assemblée. Elle en ressort avec d’importantes évolutions qui modifient l’école en profondeur et montre la main-mise de Blanquer sur les structures et les enseignants.
    Article 1 - attaque sur la liberté d’expression des enseignants
    L’article 1 prévoit d’insérer dans le Code de l’éducation un (...)


  • Accompagnant-es des élèves en situation de handicap : précisions sur les salaires

    8 février , par SNUipp 89

    Revalorisation du SMIC
    Le SMIC a été revalorisé de 1,5% au 1er janvier 2019. Le montant brut horaire est porté à 10,03€ (contre 9,88€ depuis le 1er janvier 2018), soit 1 521,22€ bruts mensuels.
    CUI-PEC
    Pour les contractuels en CUI-PEC, le salaire sera remis à jour sur cette base.
    AESH
    Une note de la Direction des Affaires Financières du 14 janvier 2019 précise la mise en œuvre de cette revalorisation pour les AESH et distingue deux situations :
    agents rémunérés par l’Éducation nationale : il (...)


  • carte scolaire 2019 : la mobilisation continue

    Le SNUipp-FSU appelle à la grève le 12 février aux rassemblements devant la DSDEN à 9h pendant le CT de repli.

    7 février , par Johann Goût

    Rassemblements :
    9h devant la DSDEN durant le CTSD
    13h45 devant la préfecture durant le CDEN
    Carte scolaire 2019 : la mobilisation continue.
    A l’issue du CTSD du 5 février, le SNUIpp-FSU et l’ensemble des organisations syndicales ont voté contre le projet de carte scolaire.
    Face aux 23 fermetures de classes envisagées et la remise en cause de 12.5 postes de PMQC le SNUipp-FSU appelle à la grève et à la mobilisation mardi 12 février.
    Tous mobilisés pour dénoncer le manque de moyens pour notre (...)


|

'